Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Escalade enfant
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
La Laponie en famille et en été, loin des foules et au coeur de la nature

Laponie… à l’évocation de ce lieu on pense à la neige, au froid, voire même au Père Noël ! Peu connue en version été, la Laponie suédoise recèle pourtant de trésors de paysages et d’activités nature. 

Quand on nous a proposé de venir tester un séjour multiple activités (que vous retrouverez ici) en famille chez un couple de mushers, nous avons immédiatement dit oui, même si nous n’avions qu’une très vague idée de ce qui nous attendait. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que nous y sommes partis en famille, pour découvrir les richesses de cette contrée pas si lointaine et pourtant si dépaysante. 

Allez, on vous raconte…

Les coups de cœur de la famille Ours pour ce voyage en Laponie

Pour les grands

  • Être seul au monde ! Ressentir cette sensation de dingue de liberté et plénitude qu’offrent les grands espace sauvages de la Laponie.
  • Courir à l’aube dans les bois
  • Partager des moments uniques en famille à travers les activités proposées.
  • Déguster la cuisine de Rémy
  • N’avoir à se soucier d’aucune intendance (repas, courses…)
  • Bref, de vraies vacances !
Comment ne pas craquer pour ces puppies ?

Pour les enfants

  • Prendre soin des chiots et des chiens
  • Pêcher (même si on n’a rien attrapé )
  • Descendre la rivière en canoë
  • Monter à cheval  

Le programme à la carte de notre semaine en Laponie

  • J1 : Vols Genève – Umea et arrivée à Ålgback chez nos hôtes
  • J2 : Visite du Zoo de Lycksele où ne vivent que des espèces nordiques. Découverte de la petite ville de Lycksele puis rencontre avec les chiens.
  • J3 : Randonnée à cheval et pique-nique. Découverte de la rivière proche, du canoë et premiers hameçons à l’eau. Cueillette de framboises.
  • J4 : Randonnée à Mårdsleforsen entre petit sommet et rivière sauvage.
  • J5 : Descente de rivière en canoë jusqu’au bivouac
  • J6 : Fin du bivouac en canoë puis entraînement et dressage des chiens
  • J7 : Randonnée à cheval pour les filles. Quad et pêche pour les gars. Pique-nique tous ensemble
  • J8 : Journée à Stockholm
  • J9 : Retour en Haute-Savoie

Nous avons particulièrement aimé le fait que ce programme n’en soit justement pas un ! Rémy et Aurélie s’adaptent aux goûts et envies de leurs hôtes (et à la météo bien évidemment) pour proposer un enchaînement d’activités unique. Si vos loupiots ont envie de passer beaucoup de temps avec les chiens par exemple, c’est tout à fait possible et ils pourront les nourrir matin et soir. Si c’est le cheval qui les botte, alors Rémy et Aurélie vous proposeront plus de randonnée équestre.

Bref, vous l’aurez compris flexibilité et adaptabilité sont maîtres mots dans ces lieux.

La délicieuse cuisine de Rémy

Sans doute est ce dû au passé de Rémy comme meilleur ouvrier de France en boulangerie-pâtisserie, mais vous ne serez pas déçus de ce que vous trouverez dans vos assiettes tous les jours. Vous l’aurez compris, nous nous sommes régalés ! Cuisine fine, variée et souvent accompagnée de petits légumes. En prime, on a adoré aller cueillir des framboises en fin de journée immédiatement utilisées pour un succulent dessert. De la forêt à l’assiette, quelques heures seulement et un résultat à faire frémir les papilles ! Et si jamais la pêche est fructueuse, alors vous dégusterez les fruits de vos prises (ou de celles de Rémy, ce qui fût notre cas – toute famille Ours que nous sommes, aucun poisson n’a mordu…) le soir même. 

Côté pique-nique, vous aurez aussi largement de quoi vous rassasier. On a particulièrement apprécié le petit plus à base de salade de crudités en complément des sandwichs et le thé accompagné de petits biscuits suédois. 

Bon, je ne vous parle pas de la montagne de pancake à laquelle nous avons eu droit tous les matins ou vous allez vraiment penser que ce blog se transforme en revue gastronomique. 

Les activités : de vrais moments partagés en famille

Randonnées à cheval dans les fôrets sauvage de Laponie

Il faut dire qu’Aurélie, excellente cavalière prend le temps de donner beaucoup d’explications, de rassurer et sa méthode est très pédagogique, pour les petits comme pour les grands. 

A l’exception d’Ours Junior (6 ans), nous étions déjà tous monté à cheval, sans pour autant être des cavaliers confirmés. Les enfants étant tous deux très volontaires pour une randonnée à cheval, nous étions donc partants pour cette expérience, malgré le jeune âge de notre ourson. 

Quand tout le monde a été prêt et rassuré, nous sommes donc partis à cinq sur nos montures, Ours Junior ayant hérité du plus grand cheval (pour la simple et bonne raison qu’il est aussi le plus calme et doux)

Et découvrir la forêt laponne à dos de cheval est tout simplement magique ! On avance sans bruit entre petits conifères et bouleaux, les sabots des chevaux étant amortis par la mousse et le lichen au sol, on découvre, de haut, les méandres gracieux et sinueux des rivières si nombreuses ici. Tranquillement, on savoure cet instant de partage à la fois avec sa monture et ses proches. 

Le clou de la balade : la pause pique-nique sur une presqu’île absolument enchanteresse. 

Pas facile à seller le bougre !

Vous l’aurez compris, cette activité nous a tous emballés, tant et si bien que nous avons remis ça avec entre filles (avec Aurélie et Miss Ours qui rêvait de son galop) à la fin de notre séjour pour pouvoir faire une balade aux trois allures. Nous nous en sommes tirées avec quelques émotions (le cheval de notre loupiote ayant eu une soudaine envie de faire la course) mais surtout avec des souvenirs absolument inoubliables.

Canoë et bivouac le long des rivières Lapones

En Laponie, les rivières sont omniprésentes, si bien qu’en été, elles sont autant de voies navigables, pour le plus grand plaisir des Sioux en herbe que nous sommes. 

Remy et Aurélie ont a leur disposition 2 grands canoës et un kayak. Ainsi, dès notre deuxième jour à Ålgbak, nous nous sommes rendus à la rivière la plus proche (une quinzaine de minutes à pied, quelques minutes en voiture) pour mettre un canoë à l’eau, tenter de pêcher un peu et profiter des couleurs du coucher de soleil sur la rivière. Si nous n’avons pas attrapé de poisson (ce sera le fil rouge de notre séjour), nous avons tous les quatre néanmoins adoré ce moment tout simple à jouer au bord de l’eau, savourer la chaleur du soleil couchant, et accessoirement aussi, repêcher les hameçons coincés…

Pagayer en famille au soleil couchant, le rêve…

Forts de cet entraînement, nous sommes partis le surlendemain pour deux jours de navigation sur une rivière à la fois paradisiaque et déserte. Si les enfants nous ont un peu aidé à pagayer, ils ont surtout profité de la quiétude qu’offre cette descente en canoë, tout en pouvant se dégourdir les jambes régulièrement, en abordant sur les berges pour des pauses aussi instructives que magnifiques. C’est vraiment l’intérêt d’avoir Rémy pour guide : il connait les endroits où, par exemple, les castors abattent des arbres, et ce fut une vraie découverte pour nos marmots que de voir les troncs de bouleaux rongés méticuleusement, ainsi que les traces des castors dans leurs montées et descentes à l’eau qui témoignent concrètement de leur activité.

Rame, rame, rameur, ramez…

Et alors que la rivière sinue dans la forêt, nous nous arrêtons, pour le pique-nique du midi, sur un banc de sable au milieu de l’eau : joie pour les enfants de patouiller dans le sable tout en se trempant des jambes !

Je ne reparlerai pas de nos nouvelles tentatives pour attraper du poissons qui, bien entendu, se sont révélées infructueuses, malgré tout le coeur qu’à mis Ours Junior à jeter sans relâche son hameçon dans l’eau. 

En fin de journée, nous sommes donc arrivés sur une grande plage surmontée d’une belle forêt de conifères où nous avons donc passée la soirée et la nuit. Imaginez le bivouac idéal : feu de camp sur la plage, nuit sous la tente tous les quatre, réveil au bord de l’eau au petit matin… Bref, de quoi passer un moment hors du temps, en profitant de choses simples, immergés dans la nature.

⟼⟼⟼⟼⟼⟼⟼
Les Petits Baroudeurs, c’est aussi une boutique, où nous testons avec nos enfants tous les produits que nous dénichons avec amour et attention pour vous faciliter l’aventure en famille !
➳➳➳ Je vais voir la boutique

Randonnée en Laponie

Si la Laponie Suédoise se découvre sur l’eau en canoë, la randonnée à pied offre aussi un bon moyen de prendre la mesure de l’immensité des paysages en l’observant d’un peu plus haut. 

C’est ce que nous avons pu faire en nous rendant sur le site de Mårdsleforsen, un joyau de nature absolument pas fréquenté et pourtant superbement aménagé. Pour commencer, nous avons randonné sur un petit sommet qui nous a permis … de manger beaucoup de myrtilles vous diraient les oursons… Mais aussi de découvrir la Laponie suédoise d’un peu plus haut et d’embrasser ce paysage grandiose qui semble infini de forêts, lacs et rivières. Difficile de vous décrire le sentiment qu’inspire de tels paysages si ce n’est le plaisir de se sentir seul au monde, en harmonie avec la nature, pleinitude absolue. 

Randonner en foulant de ses pied les myrtilles

Mais le site de Mårdsleforsen recèle bien d’autres merveilles, comme le dédale de sentiers et passerelles au dessus de rivière Vindelalven ou encore les cabanes équipées de foyers ou barbecue géants, le tout dans un cadre d’eau, de rocher et de forêt absolument sublime. 

La joie de faire griller des chamallows !

Autant vous dire que les oursons s’en sont donné à coeur joie sur les passerelles, les ponts de singe, les rochers : bref, ce site naturel exceptionnel pour les yeux, l’est aussi pour sa capacité à enchanter les marmots. 

Chercher les têtards…

Nous avons même piqué une tête dans l’une des vasques naturelles, avant de nous réchauffer au coin du feu en dégustant des chamallows grillés (encore une bonne idée de notre hôte et guide Rémy). Cerise sur le gâteau, nous avions ce site grandiose pour nous tout seul : pas l’ombre d’un randonneur, ici point de horde de touristes débarqués en bus !

Et les trouver !

La Laponie et les chiens de traineau

Même si en été, les sorties à chien de traineau ne font pas partie du programme (sans neige, c’est un poil compliqué le traineau), il n’en reste pas moins que les chiens occupent une belle partie du séjour à Ålgbak. Pour vous donner un petit peu de contexte, Rémy et Aurélie sont tous deux des champions de mushing : Remy a remporté pas moins de quatre fois la Grande Odyssée, course internationale longue distance de chiens de traineaux et Aurélie, pas en reste, a fini troisième de l’édition 2020 ! Autant vous dire qu’ici, il y a beaucoup de chiens (une cinquantaine quand nous y étions) et qu’il font complètement partie du décor. 

Ainsi, pour nous comme pour les enfants, ce fut l’occasion de découvrir comment on gère une telle meute et surtout des chiens d’attelage parmi les meilleurs du monde. Rémy et Aurélie passent donc du temps à entraîner leurs athlètes, temps qui n’empiètent néanmoins aucunement sur le programme des activités. Et pour nous, la présence des chiens fut surtout un grand moment de plaisir et de complicité pour les enfants.

Si au départ nos loulous se sont montrés un peu craintifs (il faut dire que cinquante chiens, qui, de surcroit, courent hyper vite, cela peut impressionner) leurs craintes ont très vite été balayées pour passer du temps à câliner, jouer et nourrir leur nouveaux amis. Ainsi, tous les jours, ils ont tous deux passé du temps à soigner cette meute impressionnante qui ne les impressionnait plus du tout. 

Les liens tissés avec les chiens et notamment la portée de chiots étaient tellement forts que les adieux, le jour du départ, n’en furent que plus déchirants… On vous aura prévenus !

Pour autant pas d’inquiétude si vos enfants craignent les chiens ou si vous même n’êtes pas à l’aise avec eux. En effet, les chiens sont parqués dans leur chenil et disposent d’un grand espace clos dans lequel ils peuvent courir à volonté plusieurs fois par jour mais qui est indépendant du reste du camp. Ainsi, si vous ne souhaitez pas les rencontrer, ce sera tout à fait possible. Par ailleurs, on pourrait croire qu’un tel nombre de chiens fasse un bruit de dingue, et bien pas du tout ! Et nous avions d’ailleurs été très impressionnés par le fait que nous les entendions à peine. 

Hébergement en Laponie Suédoise 

Rémy et Aurélie accueillent les voyageurs chez eux ou presque. Et c’est d’ailleurs ce qui nous a beaucoup plu : ce côté chambre d’hôte où on a, à la fois un peu d’autonomie mais où l’on partage la vie de famille des hôtes. Ainsi, côté hébergement, le camp est équipé de trois jolies cabanes bien douillettes disséminées au milieu des bois.

De notre côté, nous avons dormi dans le bus… Façon « Into the Wild », Rémy a retapé son bus de musher en hébergement insolite mais oh combien confortable. Passé la porte, vous vous retrouvez dans un autre monde, bois et canapé club en cuir, l’ambiance cosy invite au bien-être. Deux chambres séparées, chacune aux extrémités du bus invitent à la chaleur (les enfant nous parlent encore des grosses couettes douillettes et du lit « tellement confortable maman ! »).

Notre bus « into the wild »

On se croirait presque dans la tente magique d’Harry Potter tant le contraste est saisissant entre l’intérieur et l’extérieur et tant on a l’impression d’être transporté ailleurs en oubliant qu’on est dans un bus.

La vie au camp d’Ålgbäck

Vous l’aurez compris c’est aussi la vie quotidienne qui nous a plu ici : pour les enfants, un vrai programme quotidien qui consistait à nourrir les chiens, puis les chevaux, partir en vadrouille, revenir au camp, passer faire des câlins aux chiens, aux chevaux, profiter du bain suédois à l’extérieur, filer à douche, jouer, en mode cocooning, dans la salle commune à un petit jeu de société, déguster le diner, et s’écrouler au lit !

L’intérêt d’un séjour accompagné 

Je sais que certains parmi vous sont plutôt des adeptes du voyage en mode « routard » : on voyage sans guide, en itinérance et on se fait notre programme. Je vous rassure, nous aussi, on est assez fan de ce mode de voyage, mais je vous avoue que là, ce séjour a eu de quoi nous faire changer d’avis… 

En choisissant de rester au même endroit pendant une semaine, on prend le temps de bien découvrir la région et surtout de s’immerger des lieux (d’autant plus qu’on rayonne quand même autour du camp d’Ålgbak). Et surtout, on peut vraiment profiter des activités proposées et de temps de qualité passé en famille, sans se presser. Inutile, par ailleurs de vous dire le petit plaisir simple de ne pas avoir à préparer de repas pendant une semaine… 

Ces paysages de dingues, on en rêve encore !

Enfin, et c’est là l’argument pour moi le plus important, on en a plus appris sur la Suède lapone en séjournant chez Rémy et Aurélie que nous ne l’aurions fait en voyageant seuls. Ils nous ont expliqué la manière dont vivent les gens ici, les coutumes, comment ça se passe au quotidien, et bien sûr, ils connaissent les coins sublimes que l’on peut moins facilement découvrir quand on n’est que de passage. 

Nos conseils pour votre séjour en famille en Suède

Combiner votre séjour en Laponie avec la visite de Stockholm

Cela peut être intéressant de coupler votre séjour en Laponie à une étape à Stockholm, histoire de découvrir la capitale dont la visite est très adaptée aux enfants. 

De notre côté, nous n’y avons passé qu’une journée et une nuit, mais je pense que l’on peut sans problème y passer une petite semaine

Arriver tôt ! 

Les séjours à Algback sont du dimanche au dimanche, on vous conseille donc d’arriver le plus tôt possible le dimanche à Umeå car il y a ensuite entre 1h30 et 2h00 de route/piste selon la météo.

Cela permet de se familiariser avec les lieux et d’établir un premier contact avec les chiens et les chevaux. 

Un grand merci encore à Rémy Coste et Aurélie Delattre qui nous ont accueillis pendant une semaine chez eux et nous ont ouvert la porte de leur petit (ou plutôt immense !) paradis. 

Pour plus d’infos sur leurs séjours, foncez sur leur site et n’hésitez pas à les contacter !

nous ont ouvert la porte de leur petit (ou plutôt immense !) paradis. 

Voici donc la sélection de notre boutique pour un séjour estival en Laponie :

Polaires enfants
➳Je découvre
chaussure de randonnée tige haute pour enfants
Chaussures de randonnées
➳Je découvre


lunettes de soleil pour enfants de la marque cébé
Lunettes de soleil enfant
➳Je découvre
anti-moustique-anti-tique-naturel
Anti insecte naturel
➳Je découvre

Celine

Celine

Amoureuse des montagnes et des voyages, Céline est heureuse dans sa tribu familiale avec ses mini baroudeur et son homme. La création des Petits Baroudeurs est la suite logique de sa passion pour sa famille et pour l’outdoor.

Plus d'articles de Celine

Pour encore plus d'aventures !

Autour du monde

La Quattronerie

Croisière en voilier en famille entre l'Italie et la Corse

Oyé ! Dans cette micro-aventure, Camille et Diego accompagnés de leur 3 petites matelots nous embarquent sur leur voilier entre...

Autour du monde

Famille Niaudet

Visiter le Cambodge en famille, entre incontournables et vie locale

Après plusieurs articles autour de la France, à pied ou à vélo, nos célèbres ambassadeurs, la famille Niaudet vous embarque...

Autour du monde

La famille Brion

La Laponie en famille et en hiver entre chiens de traineau, balades à cheval et pêche blanche, un séjour comme dans un rêve !

Installés en Savoie, Catherine et Nicolas ont toujours conjugué en couple pratique du sport et amour de la nature. A...

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis