Randonnée avec un âne et des enfants - Les Petits Baroudeurs
Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade Masque anti-covid enfant
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
Randonnée avec un âne et des enfants

Nous avons testé l’été dernier la randonnée avec un âne avec notre petite famille ours. Nous avons été largement conquis et revenons ici sur notre expérience.

Randonnée avec un âne

Notre expérience

Nous sommes donc partis à quatre : deux parents et deux enfants, Miss Ours, bientôt 3 ans et Ours Junior, 14 mois. Enfin, non, nous sommes partis à cinq, avec notre âne Fissa, nouveau membre de la famille le temps d’un wee-end !

Optant pour une expérience de 2 jours pour commencer, nous avons retrouvé à la ferme Vu d’en Haut à La Pesse, dans le Jura, Régine, dite La bulle pour faire connaissance avec notre vaillant âne Fissa. C’est la « mise en route » où l’on apprend à s’occuper de l’âne pendant la rando, mais aussi à l’étape. Rassurez-vous, rien de bien sorcier, et encore moins quand on a des enfants… où l’on est rôdé sur un certain nombre de choses déjà !

Puis c’est le grand départ, sacoches chargées et sur le dos de notre âne ! Miss Ours décide dès le démarrage d’opter pour le dos de Fissa plutôt que celui de son papa (à son grand plaisir, cela fait quand même 13kg en moins…) Petite parenthèse au passage, nous sommes donc partis avec nos affaires pour 2 jours, majoritairement portées par notre âne. Nous-même portons chacun un porte-bébé de randonnée avec les affaires du jour (vestes imperméables, polaires, gourdes et en-cas).

Nous découvrons avec grand plaisir les paysages du Jura, haut plateau sauvage, alternance de fôrêts et de pairies parsemées de fleurs sauvages, c’est un régal pour les yeux et vraiment adapté pour la rando avec un âne ! En prime, pour le pique-nique, nous avons pris soin de nous arrêter à la fromagerie de la Pesse en passant, donc nos sacoches sont truffées de bon comté du Jura, histoire de bien baigner dans le cru !

Après le pique-nique puis quelques heures de randonnée, nous arrivons à notre étape, le Berbois. Dès l’arrivée, priorité à l’âne : on le débatte, on le brosse, lui cure les pieds, lui donne ses « croquettes », puis direction le pré. C’est marrant, les enfants comprennent très bien et malgré leur jeune âge particilent activement au pansage de notre ami Fissa.

Petit bonheur et étincelles dans les yeux en plus pour les p’tits ours quand nous découvrons que nous dormons dans une yourte ! Le côté insolite de la chambre leur plait beaucoup (et se manifeste par de jolis roulez-boulet sur les coussins).

Le lendemain, les enfants n’ont qu’une hâte : retrouver leur fidèle compagnon. Le petit déjeuner avalé, nous allons chercher notre âne au pré puis le préparons pour sa journée de rando. C’est à nouveau Miss Ours qui grimpe sur le dos de notre porteur, mais au cours de la journée, Ours Junior goûtera lui aussi aux joies équestres, pour son plus grand plaisir. La journée se passe tranquilement, à savourer les dernières heures de marche avec notre ami à poils.

De retour à la ferme Vu d’en Haut, c’est avec une pointe de tristesse que nous quittons tous notre âne Fissa. En 48h seulement se crée un vrai lien et notre miss en parle encore, plusieurs moins après…

La rando avec âne

Avis et conseils pratiques

Randonner avec un âne, c’est retrouver les joies de l’itinérance avec des enfants. On ne se pose plus la question de comment porter ceci ou cela, comment gérer les porte-bébé etc… C’est vraiment LA solution pour repartir à nouveau sur les chemins sans se transformer en mule soit-même…

Côté enfants, une véritable relation se crée avec l’animal. Un véritable respect pour commencer car l’âne porte les affaires de la famille et les enfants et ces derniers lui en sont reconnaissants. Un lien d’amitié et d’affection : l’âne est un animal très doux, très calme qui aime les caresse et ne sera jamais contre un calin. Pour les plus grands, naîtra peut-être aussi un sentiment de responsabilité vis-à-vis de l’animal : il faut le guider, le nourrir, le panser… Bref, il n’est pas impossible qu’une fois qu’ils y aient goûté, vos enfants ne demandent qu’à recommencer !

Concrètement

  • Un âne porte les bagages de 2/4 personnes soir 30-40kg
  • Il est équipé de son matériel fourni par l’ânier : bât pour le portage, licol, longe, sacoches pour les bagages, nourriture et trousse de soins
  • L’âne marche régulièrement d’un pas sûr à 3-4km/h
  • L’âne accueil sur son dos les jeunes enfants lorsqu’ils sont fatigués de marcher ou souhaitent changer du porte-bébé

C’est avec Jura-Randonnée, qui propose de magnifiques randonnées avec ou sans âne dans le Jura, que nous avons pu concrétiser cette aventure parfaite en tous points, un très grand merci au passage.

CET ARTICLE SUR LA RANDONNÉE AVEC UN ÂNE VOUS A PLU ? ÉPINGLEZ-LE SUR PINTEREST !

Céline Lacombe

Céline Lacombe

Amoureuse des montagnes et des voyages, Céline est heureuse dans sa tribu familiale avec ses mini baroudeur et son homme. La création des Petits Baroudeurs est la suite logique de sa passion pour sa famille et pour l’outdoor.

Plus d'articles de Céline Lacombe

Pour encore plus d'aventures !

Micro-aventures en famille

Kids Outdoor Trips

Faire le plein d'activités au grand air à la montagne en famille

Nos Ambassadeurs, la famille Kids Outdoor Trips, baroudeurs et sportifs dans l'âme et parents de deux oursons (2015 et 2019),...

Micro-aventures en famille

La famille Niaudet

La petite transhumance en Savoie des brebis des Granges de Joigny à la bergerie de Le Devin

La famille Niaudet nous partage la transhumance en Savoie des brebis à laquelle ils ont participé depuis les Granges de...

A vélo

20000 lieux sur la route

Traverser la Corse à vélo en famille, de Bastia à Bonifacio

Une petite famille Nantaise vient fraichement de rejoindre notre tribu d’Ambassadeurs. On vous présente Thomas, Clémence et la petite Zoé,...

11 Commentaires
  • Ânes Evasion

    Joli récit de deux jours de randonnée en famille avec un âne.
    Le compagnon aux longues oreilles apporte une autre dimension à l’aventure et permet de
    goûter en famille aux plaisirs de la découverte, de la rencontre et du partage ….
    Une expérience à vivre tout simplement…

  • benis

    Bonjour,
    Super blog je trouve plein de réponses!
    Juste une petite inquiétude concernant la balade en âne pour un petit qui fait encore une sieste chaque après-midi…Comment avez-vous géré les petits coups de pompe? Vous avez trouvé un système pour l’empecher de tomber? Ou porte bébé à cette heure là?
    Merci beaucoup pour vos astuces
    Sonia

    • Céline Lacombe

      Merci Sonia !
      Pour la sieste, effectivement, quand nos Oursons en faisaient encore, nous passions au porte-bébé, c’est vraiment l’idéal.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions et bonnes balades en famille !

  • Famille Reding

    Bonjour,
    Votre article nous a inspirés pour nos vacances en août 😉 Nous avons réservé la rando à petits pas du 5 ou 7 avec jura randonnée…nous sommes impatients!
    Etant totalement novice en matière de randonnée (et encore plus avec des enfants) avez vous des conseils pour ce que nous devons prévoir comme vêtements et autre équipement pour deux puces de 3,5 ans et 1 an?
    Autre question, avez-vous des idées d’activités/logements pour après la randonnée, dans le coin ou en direction d’Avignon où nous terminerons nos vacances?

    Un tout grand merci pour votre réponse 😉

    Camille

    • Céline Lacombe

      Bonjour Camille,
      Merci pour votre message ! Nous sommes ravis que notre expérience vous ait inspiré.
      Pour l’équipement, le mieux est de faire dans le modulable : tee-shirt, short ou pantalon léger, petite polaire, coupe-vent. Pour se protéger du soleil sans trop étaler de crème, les tee-shirt manches longues Patagonia anti-UV sont parfaits. Pour les matières, il vaut mieux éviter le coton qui sèche lentement, mais il qui est quand même plus confortable.
      Vers Avignon, il y a les Dentelles de Montmirail qui sont magnifiques avec de beaux chemins (attention au soleil qui cogne, prévoyez bien des chapeaux à larges bords).
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !
      Céline

  • Lea

    Merci pour pour votre article, ça donne envie d’essayer pour nos prochaines vacances !

  • DUFLO

    Bonjour Céline,
    Nous avons le même projet avec nos petites Heidis, pile 3 ans et 18mois.
    Votre petit ours arrivait à se tenir seul ?
    La petite sait faire de la draisienne… mais le seul mulet qu’elle connaisse c’est son père !!
    Merci pour votre article et vos conseils.
    Stacha

    • Céline Lacombe

      Merci Stacha pour votre commentaire. Notre petit Ours, sur cette rando là a plutôt connu le dos de sa maman et celui de notre âne. Il y est monté pour le plaisir, mais sur de très courtes distances et avec un adulte juste à côté.
      Dans tous les cas, c’est vraiment un mode de randonnée génial !

      • Stacha

        Merci de votre réponse.
        On va emporter un porte bébé. Et l’âne se chargera de porter les affaires de bivouac et la nourriture pour 5 jours !
        Bon été à vous 😉

  • MOITRIER

    Très joli récit que je viens de découvrir alors que nous avons réservé à la même ferme pour cet été.
    Cela nous donne encore plus envie de faire cette aventure en famille.
    3 jours de prévus pour cette année en bivouac.
    Merci pour ce blog, ces idées et conseil qui nous aide a voyager.
    Au plaisir

    Bérenger

  • Angy

    Je tombe par hasard sur votre blog et ce superbe récit m’a trop donné envie de tester avec mes 2 enfants 3,5 ans et 18 mois. Nous avons un porte bébé de randonnée et mon grand peut marcher sur 4 km. Pensez-vous que ce soit faisable ? Merci

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis