A quel âge peut-on faire faire de l’escalade avec ses enfants ? A tout age l’escalade est un excellent vecteur de motricité, de découverte de son corps et de concentration. Dès la naissance c’est aussi un bon exercice de remise en forme pour la maman. Sandra baroudeuse et grimpeuse invétérée nous donne ses conseils. Les sorties “escalade” de ses deux petits baroudeurs ascendants grimpeurs en herbe, Anna et Thomas, ont commencé très tôt. Explications !

0 à 18 mois – Faire de l’escalade avec son bébé ??

Dès que notre aînée est née, nous avons choisi de l’emmener à la falaise avec une écharpe de portage. Une fois arrivés à la falaise, il est très important de poser le “camp de base” (qui peut comprendre une peau d’agneau, une tente pliable, un couffin…) loin de la paroi, afin d’éviter une chute de pierres malencontreuse. De plus, on ne peut pas mettre de casque à des enfants en bas-âge. Résultat des courses, un adulte doit rester près du jeune enfant, à bonne distance de la falaise.

Faire de l'escalade avec son bébé

Par exemple, une sortie ‘bloc’ à Fontainebleau est très plaisante. L’occasion pour toute la famille de respirer le grand air après l’accouchement et pour la maman de pratiquer une activité physique en se promenant dans la forêt.
Lorsque elle est prête physiquement (voir notre article : Reprendre le sport après bébé), la maman peut grimper également. Ainsi, pendant qu’un parent grimpe, l’autre se promène avec son bébé dans le porte-bébé et vice et versa.

Réfléchissez donc bien avant de préparer une sortie escalade avec un (ou plusieurs !) bébés… Beaucoup de matériel et d’intendance pour, au final, rester éloigné de la paroi ! J’écris cela mais j’ai néanmoins passé de si agréables moments avec mes enfants, parfois dans une prairie, parfois en forêt, que je n’hésiterais pas à le refaire si l’occasion se présentait. A vous de voir, parents !

18 mois à 3ans – Il grimpe partout !

A cet âge, tout caillou est prétexte à grimper pour l’enfant. C’est incroyable de voir cet enthousiasme pour grimper, et le côté naturel des mouvements d’escalade. De plus, Anna adore depuis longtemps parer son frère cadet et ne grimpe que si je fais la parade. Pour son frère, c’est le contraire. Il ne souhaite grimper que si personne n’est à la parade et que sur les rochers sans cordes installées.

Je trouve très intéressant d’amener son enfant, dès qu’il marche, grimper sur des cailloux par-ci par-là, sans danger, en le tenant avec les mains. Par contre, il faut aussi trouver des rochers où l’enfant arrive à grimper seul car si un adulte l’aide, il a tendance à se laisser tomber en arrière et à ne plus tenir les prises.

En parallèle de ces quelques séances de grimpette, Anna et Tomas ont enfilé leur premier baudrier assez tôt. Les premières grandes joies en falaise ? Faire le pendule ! Un harnais, quelqu’un qui installe une corde tout en haut d’un arbre… Et c’est parti ! Mieux qu’une balançoire dans un parc, le pendule dans une forêt !

A 3 ans, l’enfant commence à grimper avec une corde

Equipement escalade enfant

Vers trois ans, les enfants peuvent commencer à grimper. Ils ne vont en général pas très haut, mais ce n’est pas grave ! Ne vous fiez pas à la cotation des voies. Les premiers mètres d’une voie en 5 peuvent, par exemple, être plus faciles qu’une voie en 4. On peut motiver l’enfant pour qu’il  grimpe en lui donnant un objectif à atteindre : une peluche, une dégaine, un papa photographe qu’il faut aller retrouver plus haut sur le rocher… En général, ce n’est pas la montée qui est dure pour le petit grimpeur, mais la descente. Il faut arriver à s’asseoir dans son harnais, s’éloigner de la falaise… Ce qui marche bien, c’est de lui dire de faire la grenouille. Tomas est spécialiste en la matière : dès qu’on lui dit de “faire la grenouille”, Tomas tient la corde, plie les jambes, pousse la falaise avec ses pieds, déplie ses jambes et ainsi de suite. Nous avons alors une petite grenouille verte et orange qui descend avec le sourire !

Et l’escalade en salle pour des enfants ?

L’année prochaine, nous comptons faire un peu d’escalade en salle avec nos enfants. Ils auront 5 et 6 ans, le bon âge. En effet, les clubs prennent les enfants vers 6 ans en général. Mais on peut trouver des initiations vers 4 ans. Grimper avec un professionnel permet aux enfants d’acquérir les bases de sécurité, d’entrer d’un bon pied dans l’activité escalade. Par exemple, ils s’assurent entre eux -avec un contre-assurage réalisé par un autre enfant- dès 6 ans !

Où trouver du matériel d’escalade enfant ?

Si vous souhaitez équiper votre marmot afin de lui faire découvrir ce sport merveilleux qu’est l’escalade avec casque, baudrier, chaussons et sac à pof, il existe du matériel adapté spécifiquement aux enfants.

Voici une sélection de la boutique Les Petits Baroudeurs pour votre grimpeur en herbe :

baudrier, chaussons et casque d'escalade pour les enfants
Baudriers, chaussons, casque, textile et accessoires pour les enfants
➳Je découvre

Texte et crédit photo:
Merci à Sandra pour ses précieux conseils et ses belles photos. N’hésitez pas à aller voir son blog si vous voulez suivre les aventures de Sandra, son mari et leurs petits baroudeurs, ainsi que leur excellent travail photographique sur l’escalade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here