Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Escalade enfant
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
Randonner en altitude avec bébé : nos conseils pour bien se préparer

Eté comme hiver, la montagne est une destination parfaite pour les familles ayant soif d’activités de plein air. Randonnée, vélo, crapahutage dans l’herbe ou dans la neige, luge, ski, via ferrata (pour les plus grands !) : les occasions ne manquent pas. Quelques précautions sont toutefois de mise pour protéger votre bébé de l’altitude et du soleil. Voici 3 questions fréquemment posées et nos conseils pour bien se préparer.

Randonnée bébé altitude

En randonnée, quelle altitude pour quel bébé ?

De 6 à 12 mois, il est conseillé de ne pas dépasser 1 500 mètres d’altitude. De 12 à 24 mois, vous pouvez prévoir jusqu’à environ 1 800 mètres d’altitude. Pour une adaptation progressive, vous pouvez respecter une pause à environ 1 200 mètres d’altitude. Avant 3 ans, évitez les montées et descentes en téléphériques, trop rapides pour les enfants qui risqueraient de contracter une lésion du tympan. Avant un séjour à la montagne, c’est également l’occasion de faire le point sur la santé de bébé : vérifiez qu’il ne soit pas anémié et qu’il ne souffre pas déjà d’une otite.

Comment protéger votre bébé lors de randonnées en altitude ?

La protection solaire est essentielle en montagne :

  • Préférez des vêtements légers, respirants mais bien couvrants : le tissu est une protection supérieure à celle de la crème solaire (indice 30 minimum, à appliquer régulièrement).
  • Le chapeau à larges bords (pour l’été) ou le capuchon couvrant les épaules (pour le portage hivernal) seront des atouts indispensables, année après année.
  • Si vous optez pour un porte-bébé de randonnée, choisissez un modèle intégrant un pare-soleil. Pensez à vérifier que votre bébé est bien protégé du soleil au cours de la randonnée : son exposition varie très rapidement en marchant.
  • Enfin, les lunettes de soleil doivent être présentes sur le museau des petits baroudeurs : n’oubliez pas que le cristallin, protégeant la rétine, n’est définitivement formé qu’à l’âge de 12 ans !

Quelle est l’hydratation optimale pour la randonnée en altitude avec bébé ?

A la montagne et surtout dans le cadre d’un effort physique, le corps se déshydrate facilement. Pensez à donner de l’eau (ou une tétée pour les enfants allaités) toutes les heures : il existe des contenants malins spécialement pensés pour conserver un peu de fraîcheur, comme les gourdes enfant ou biberons isothermes. Les signes de déshydratation sont principalement un refus de s’alimenter et un état léthargique inhabituel : soyez attentifs et dans ce cas, prévoyez un soluté de réhydratation qui apportera le sel, le potassium et le sucre nécessaires.

altitude randonnée bébé

Maintenant que vous savez tout, à vous les sommets en famille !

Plus d'articles de Clara

Pour encore plus d'aventures !

Randonnée

Céline Lacombe

Randonner avec un bébé : 7 raisons d’oser

Vous êtes des amoureux de la nature, mais une nouvelle passion est née il y a peu : votre enfant. Néanmoins,...

Randonnée

Famille Baranger

Petites histoires de balades d'une famille buissonnière devenue nombreuse

Chez les Baranger, famille rime avec excursions en montagne. Et quand la tribu s'agrandit, cela nous donne une joyeuse petite...

Randonnée

Céline Lacombe

Comment bien habiller son bébé lorsqu'il fait froid

Ce n’est pas parce qu’il fait froid, qu’il faut rester cloîtré avec bébé à la maison. Il est tout à...

7 Commentaires
  • rafal

    Pour avoir un ordre d’idée, pendant la phase de croisière la pression à l’intérieur de l’avion est équivalente à celle qui règne à 2000m d’altitude. Les petits de 2 semaines sont autorisés a prendre l’avion. Du coup je considère qu’avec un petit bout on peut aller tranquillement a 2000m.
    Nous habitons a Grenoble et nous avons déjà effectué qqs balades/rando à au maximum 1900m. Aucun soucis pour notre petit garçon de 3 mois maintenant.

  • Van Volxem Peggy

    Bonjour,
    en ce qui nous concerne nous habitons en Belgique avec une altitude maximale de 694m. Ma fille est née en juillet et l’ainé rentrait en 1ere primaire le 1er septembre (CP). Obligation d’être de retour à cette date. Nous sommes des grands fan du Queyras et il était impensable de partir ailleurs. Nous avons demandé conseil à notre pédiatre qui nous a laissé partir sans aucun problème avec sur la route un passage par le col du Lautaret. Il nous a été conseillé de faire une pause allaitement dans la montée et d’y aller progressivement. Nous avons également fait des balades à 1800 et 2000m (Le Queyras est haut) Aucun souci.
    Notre pédiatre nous a rappelé que les petits montagnards ne restent pas 1 an à l’hôpital de Grenoble avant de rentrer chez eux s’ils habitent en haute montagne.

    Vive la liberté tout en douceur. Nous attendons impatiemment que la petite dernière ait passé 3 ans pour pouvoir prendre le téléphérique de la Meije.

    Bonnes randos à tous

    • Céline Lacombe

      Merci pour ce retour d’expérience instructif ! Et bonnes balades dans le Queyras !

  • KASMI HOMAD

    bonjour on veut monter voir le lac d allos qui est a 2200 metre pour un bebe 15 mois est il possible merci

    • Céline Lacombe

      Bonjour,
      Cela va vraiment dépendre de l’altitude de laquelle vous partez et de l’endroit (altitude toujours) où vous avez passé les nuits précédentes. Ensuite, si vous montez lentement, c’est toujours plus adapté. Evitez les téléphériques ou télésièges.
      Bien à vous,
      Céline

  • Charlotte

    J’habite à 400m d’altitude. On a séjourné avec notre fille de 6 semaines à 1600m durant 1 semaine sans souci, au contraire ! Notre petite était super calme et détendue toute la semaine!
    Elle a à présent 3mois et demi et nous séjournons au même endroit. Cette fois nous avons pris les cabines pour monter à la station de ski (c’est la période estivale). Celle-ci se trouve à 2130m. Ma petite s’est endormie à la montée et n’a pas du tout été dérangée ! On est redescendu tranquillement avec la poussette et ensuite l’écharpe de portage 🙂

  • LOUIS SANTHUNE

    Bonjour,

    Nous allons bientôt dans les Pyrénées, pensez-vous que l’on peut emmener notre fille de 2 ans 1/2 jusqu’à 2300m d’altitude (notre location sera à peu près à 1800m) en sachant que nous ne comptons pas prendre de téléphérique? Merci d’avance.

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis