Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques

Gigoteuse nomade

Partir en voyage ou en bivouac avec un bébé nécessite pas mal d’équipement. Parmi les indispensables, il y a la gigoteuse, qui prend beaucoup de place. Mais en la choisissant judicieusement, on peut s’alléger : faire le choix d’une gigoteuse nomade est un choix pertinent pour assurer le confort et la sécurité de bébé sans s’encombrer.

8 produits séléctionnés pour vous avec amour

Les conseils de la famille Ours

Qu’est-ce qu’une gigoteuse ?

Sorte de sac de couchage avec des emmanchures, la gigoteuse, nomade ou pas, garde les petits bouts au chaud quand ils dorment, aussi bien durant la sieste que la nuit : aucune chance qu’elle ne bouge quand bébé fait dodo, elle reste bien en place grâce à sa coupe spécifique qui permet de passer les bras de son chérubin. Aussi appelée turbulette, c’est donc une solution préférable à la couverture, qui représente un risque d’étouffement, particulièrement chez un nourrisson qui ne peut pas se dégager s’il se retrouve avec le visage recouvert. Dotée d’une ouverture zippée sur le devant, la turbulette s’enfile et se retire facilement.

C’est quoi une gigoteuse nomade ?

La turbulette nomade est une gigoteuse polyvalente : elle s’utilise aussi bien dans un lit, qu’en poussette ou encore dans un siège auto. Elle peut avoir un système de glissière qui rend les jambes séparables ou comporter une ouverture au dos afin de pouvoir faire passer un harnais. Cela donne la possibilité de s’en servir partout, tout le temps, et de ne pas réveiller son enfant quand on le transfère d’un endroit à l’autre en passant par la case siège auto ou poussette. Elle est très utile et aussi économique, puisqu’elle remplace astucieusement nid d’ange, chancelière ou couverture basique : elle est 3-en-1.

Une gigoteuse de voyage, pour les parents actifs

Le sommeil peut être une question délicate quand on baroude avec un bébé : respecter son rythme et son sommeil est essentiel pour son bien-être. Il faut avouer que c’est parfois compliqué quand on part à l’autre bout du monde. Une gigoteuse nomade permettra de préserver les plages de sommeil de son enfant sans pour autant s’empêcher de bouger. Transvaser bébé, sans devoir le réveiller, d’un siège auto à un lit, est plus facilement possible avec une turbulette nomade.

Choisir une gigoteuse compacte pour barouder avec bébé

Une turbulette prend beaucoup de place, aussi bien dans un sac à dos de rando pour bivouaquer que dans une valise ou encore dans une sacoche vélo si on fait du cyclotourisme. Outre le choix d’une gigoteuse nomade qui peut servir aussi en poussette et siège-auto, pour partir à l’aventure, il faut privilégier une gigoteuse de voyage qui soit également compacte et légère. Pliée, elle se glissera sans souci dans un sac de voyage, en prenant un minimum de place. C’est aussi intéressant si vous partez en vantrip : dans un espace réduit, chaque centimètre carré est important et doit être optimisé. Une gigoteuse compacte se rangera facilement dans un coin.

Une gigoteuse nomade, idéale en bivouac

Pour dormir sous la tente, les adultes utilisent un sac de couchage. Pour bébé, ce n’est pas recommandé quand il est tout petit. Il peut glisser dans le sac de couchage, ce qui représente un danger. Les jeunes enfants peuvent, quant à eux, sortir du sac de couchage et se lever de manière intempestive. La gigoteuse nomade est la meilleure solution pour faire dormir bébé en bivouac ou camping !

Choisir une turbulette de voyage sans manches

Quand on est parent, on a souvent peur que son nourrisson ait froid la nuit, surtout si on dort dans une pièce ou un endroit non chauffé. En effet, les nouveau-nés ont du mal à réguler leur température. On peut alors être tenté de prendre un modèle à manches. Nous préférons, d’expérience, une gigoteuse nomade sans manches, qui tient moins chaud au niveau des bras mais évite que la température corporelle de bébé augmente en permettant à l’air de circuler.

La gigoteuse Minimiz, taillée pour l’aventure

Fondée par une maman qui à l’âme d’une baroudeuse, la gigoteuse Minimiz est une gigoteuse nomade qui est également ultra compacte. Quatre fois moins grande qu’une turbulette de voyage classique, elle est néanmoins chaude grâce à l’utilisation de matières innovantes : elle apporte ainsi de la chaleur tout en étant respirante. Astucieuse, elle est dotée d’une poche dans laquelle elle se range une fois pliée : un indispensable dans l’équipement des parents baroudeurs !

Comment habiller bébé avec une gigoteuse nomade

Afin d’aider bébé à ne pas avoir froid et à réguler sa température corporelle quand il dort dans une gigoteuse nomade, on conseille l’utilisation de matières naturelles comme la laine Mérinos, thermorégulatrice et respirante.