Micro-aventure dans le Parc de la Vanoise avec un âne
Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Bottes de pluie Bottes de neige Sandales d'eau et de randonnée
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade Masque anti-covid enfant
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
Micro-aventure dans le Parc de la Vanoise avec un âne

Notre nouvelle famille Ambassadrice nous embarque avec eux à la découverte de grands espaces au coeur des montagnes du Parc de la Vanoise avec un âne !

Parents plutôt sportifs (judo, natation, rugby, et actuellement tennis et vtt pour Papa – gymnastique, judo, hockey, rugby et actuellement ultimate frisbee pour maman), nous avions fait quelques randos bivouac avant l’arrivée du 1er gremlins : entre 2009 et 2015 – Courtes durées (4j-3 nuits), Vercors, Pyrénées, Verdon. 

La naissance de Jules nous a donné encore plus de raison et de motivation pour s’y remettre ! 

Après un échec cuisant en 1ère micro aventure lorsque Jules avait 16 mois (1 semaine pour le tour du Lac de Constance en vélo – casse de la remorque matériel et de l’axe du vélo 2 mètres après le démarrage), nous avons tenté, aux 2 ans de Jules, la rando bivouac avec un âne: 5j/ 4nuits.

Parc National de la Vanoise – 2018 – tour de la Grande Casse

Durée : 5 jours 4 nuits en bivouac (sauf 1 nuit gîte obligatoire)

Équipe : Papa Cédrik (31 ans), Maman Marie (30 ans), Jules (2 ans 3 mois), Embryon Camille (2.5 mois dans le ventre de maman)

La veille

Le prestataire pour la location de l’âne nous trace le parcours sur les cartes IGN et nous indique des points de repère pour surveiller nos temps de passage. On se rend vite compte qu’entre ce que nous avions indiqué en terme de durée et dénivelé a été vu à la hausse par le prestataire…

J1 : Chambéranger – « Refuge du bois »

Dépose par le prestataire de location de l’âne à Chambéranger. Mise en route autonome et immédiate sur route puis en chemins. Zébulon est gourmand, il faut souvent tirer sa longe pour le faire avancer. Celui de nous 2 qui porte le sac à dos est assez chargé, car même s’il est dit que les ânes sont faits pour porter des charges lourdes, on a un peu de peine pour lui…

Malgré une bonne allure, nous voyons vite que nous n’arriverons pas au point théorique de bivouac (départ tardif le matin). Journée longue mais sans dénivelé. Nous nous arrêtons dans une plaine près d’une rivière : Le Doron de Champagny – 1469 m. Nous mettons le piquet de Zébulon, le faisons boire et le brossons.

1ère nuit : il fait froid, Jules semble bien dormir, mais maman moins, par peur que Jules prenne froid. Tout va bien pour lui, mais au réveil, un peu moins, première fois en 2 ans qu’on entend un « je veux pas me lever », il y a une justice !

J2 : Refuge du bois – Col du palet

Petit dej dans la tente car il caille sérieusement le matin. Les souhaits de parcours donnés au prestataire ne sont pas eux réellement proposés ! Départ 1469 m arrivée prévue à 2652 m…

La journée se fait vraiment longue, Papa s’agace, Jules est assez lourd à porter. Maman relativise : s’il est lourd, il va marcher un peu. Ce soir là, il aura marché plus d’1 heure, en montée, pour arriver au refuge (il faut redescendre presque 100 m de dénivelé, c’est démoralisant pour le lendemain matin !).

Parc de la Vanoise avec un âne : bivouac col du palet
Bivouac Col du Palet

Arrivée à 19h passée, montage de tente, préparation du repas, Zébulon a une belle aire pour manger, pas la peine de le restreindre avec sa longe. Après tout ça, couchés vers 22-23h !

Col du Palet : Parc de la Vanoise avec un âne
Parc de la Vanoise avec un âne : Col du Palet

J3 : Col du Palet – Refuge de la Leisse

Au réveil, on ouvre la tente et on voit des marmottes, du soleil, ça met de bonne humeur. Encore une belle journée (on a de la chance avec le temps). Le parcours passe par Val Claret où on refait quelques achats alimentaires.

La journée est encore très longue, très dure, mais vraiment-vraiment magnifique ! Jules nous dit qu’il voit « patou patou des marmottes » et c’est vrai, on en croise beaucoup (de moyennement loin) durant les journées.

Col de la Leisse : Parc de la Vanoise avec un âne
Col de la Leisse

Journée à 700-800 m de D+, passage à 2758 m au Col de la Leisse, nous marchons sur la neige !! L’arrivée est encore tardive. Même rituel d’installation.

J4 : Refuge de la Leisse – Refuge du col de la Vanoise

Démarrage de la journée avec un beau soleil, des troupeaux, des rivières encore gelées en surface avec l’eau qui coule en dessous. Puis vers 11h30, première pluie du séjour, en montée, sur des sentiers étroits, même Zébulon glisse. Heureusement que la journée est courte.

Col de la Vanoise : Parc de la Vanoise avec un âne
Direction le Col de la Vanoise

Au col de la Vanoise, il est interdit de camper même au bord du chalet, alors nous nous installons dans le refuge, un peu de repos est bienvenu, la vie est bien faite, ça nous permet de nous mettre au sec.

En revanche, nuit beaucoup moins sympathique : en chambre de 12 (pas gênant), mais lits individuels superposés : on n’arrive pas à aménager quelque chose pour Jules : il dort donc avec l’un de nous 2 => maman perd bien sûr ! 😉

J5: Refuge du col de la Vanoise – Pralognan

Le retour du beau temps, retour vers Pralognan. Beaucoup de marmottes aux abords du chalet, Jules est aux anges ! La journée s’annonce courte alors on ne se presse pas. Le démarrage passe par le Lac des vaches, sous la brume, vraiment splendide, un vrai décor de film !

pralognan : Parc de la Vanoise avec un âne
Retour sur Pralognan

Puis on poursuit avec des passages d’hélicoptères qui évacuent du matériel de travaux ayant eu lieu plus haut – changement d’ambiance mais gros plaisir pour Jules. Petit à petit, on renoue avec la civilisation, on croise de plus en plus de monde, tout le monde est curieux de notre aventure avec l’âne et l’enfant, alors on discute un peu (et on n’avance vraiment pas vite).

Parc de la Vanoise avec un âne
Parc de la Vanoise avec un âne

Les plus :

  • Jules ;
  • les marmottes ;
  • l’âne plutôt chouette ;
  • le temps en général, mais on n’y peut rien ;
  • les pique nique de Papa ;
  • ne croiser personne ou presque pendant 1 journée entière en randonnée.

Les moins :

  • Passé 2 ans, l’enfant est trop lourd (le notre en tous cas!) ;
  • le parcours assez dur physiquement ;
  • Papa râle trop ^^ ;
  • la nuit en refuge avec un petit (même si être au sec était top!)

Équipement pour bébé :

  • Portage en sac à dos de randonnée Deuter (pas de très récente génération) ;
  • Chaussures de rando kimberfeel ;
  • Sandales d’eau et rando keen ;
  • Gourde Camelbak enfant ;
  • ReadyBed puis duvet adulte pour Jules ;
  • Pas de couches, Jules est propre depuis peu ;
  • Chapeaux/ casquette/ lunettes ;
  • Veste softshell ;
  • Pantalon de randonnée et short.

Organisation

  • 1 porte l’enfant et l’autre gère l’âne et 1 sac à dos également.
  • Une fois arrivés à un point de bivouac, papa monte la tente et prépare le pique nique, maman gère Jules (douche/lavage, petits jeux, histoire, …) et installe l’intérieur de la tente.

HEY, SI ON ÉQUIPAIT VOS PETITS BAROUDEURS ?

Chez les Petits Baroudeurs, nous dénichons avec soin et amour les produits utiles à vos aventures en famille. Nous les testons avec nos Oursons, les cousins, les amis de nos loupiots – quand nos enfants sont trop grands pour tester eux même. Et nous ne sélectionnons que les meilleurs produits pour vous les proposer.

Voici donc la sélection de notre boutique pour une rando/ bivouac dans le Parc de la Vanoise avec un âne :

Chaussures de randonnée
➳Je découvre
Lunettes de soleil enfant
➳Je découvre
Gourde enfant
➳Je découvre

La famille Dessagne

La famille Dessagne

Nous sommes Cédrik et Marie, habitants en région parisienne et aspirants très souvent à un autre cadre. Depuis notre rencontre, les activités de nature et sportives rythment en grande partie nos vacances et loisirs ! Les petites randos bivouac expérimentées il y a quelques années nous ont fait découvrir des sentiments de coupure, d’éloignement de la « civilisation », de temps calmes, d’admiration et de minimalisme. Depuis l’arrivée de nos deux marmots, les aventures sont moins silencieuses mais encore plus émerveillantes ! Jules, né en 2016, adepte du vélo et du skate, enfant inépuisable mais réfléchi, curieux et sensible au monde qui l’entoure, et Camille née en 2019, un peu plus électrique et caractérielle mais qui voit en son frère le modèle absolu. On ne doute pas que les choix de destination se feront désormais à 4 !

Plus d'articles de La famille Dessagne

Pour encore plus d'aventures !

Autour du monde

Céline Lacombe

Trek au Cap Vert en famille

Cela faisait un moment que nous rêvions d’emmener nos enfants en voyage à la découverte d’autres cultures, d’autres peuples. Alors...

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis