Est-il trop jeune pour être installé dans une remorque vélo bébé ?
Quel modèle de remorque privilégier ?
Existe-t-il des accessoires pour améliorer la sécurité et le confort des tout petits dans une carriole à vélo ?
Quid du casque ?
Autant de questions que tout parent se pose avant d’entreprendre une première sortie à vélo en compagnie de bébé.
Voici les clés pour rouler en famille en toute sérénité.

En général, les constructeurs comme Thule, Croozer, Burley ou autre recommandent d’attendre 9 ou 10 mois avant d’envisager de monter dans une remorque vélo pour enfant dans le sillage du vélo de maman ou papa.
A cet âge, l’enfant dispose de la tonicité musculaire suffisante pour se maintenir assis sans appui et conserver sa tête droite.
Bien entendu, il s’agit là d’une moyenne.
Le développement de chaque nourrisson étant unique, chaque parent jugera du moment opportun pour embarquer son rejeton en s’appuyant sur l’avis d’un pédiatre.

L’âge minimum requis pour monter à bord sera également déterminé par le type d’équipement utilisé.
Des accessoires, et notamment des sièges bébé spécifiques, permettront un accès à la remorque vélo enfant plus précoce dans certaines conditions.

Et sur le plan légal ?
En France, il n’existe aucune réglementation en la matière.
Mais depuis 2017, l’obligation du port du casque à vélo pour les enfants de moins de 12 ans a, dans les faits, changé la donne.
Applicable à bord d’une remorque, cette nouvelle règle a instauré implicitement une limite, non pas d’âge, mais de taille de tour de tête.
44 centimètres, c’est le périmètre minimal des casques pour très jeunes enfants actuellement disponibles sur le marché.
Une mensuration qui correspond en moyenne à des bébés de 6 à 9 mois.
En dessous, il faudra se contenter du mode poussette.

Quelle remorque vélo bébé choisir ?

Ce sont les éléments de confort présents à bord qui vont guider votre choix ainsi que les accessoires bébés existants. On ciblera également un modèle résistant aux intempéries et garantissant une excellente ventilation de l’habitacle.

La suspension

Un système d’amortissement performant gommera efficacement les cahots de la route et limitera les chocs risquant de malmener les cervicales de votre enfant.

Le harnais

Un harnais bien rembourré réduira les bobos liés aux frottements sur le cou ou les épaules.

Les accessoires bébés

Il faut s’assurer que la marque de remorque que vous choisissez possède en option des accessoires permettant de transporter un nouveau-né. Ces accessoires sont hamacs, siège de maintien ou coque.
De plus, si vous avez deux très jeunes enfants, il faut s’assurer que la marque à prévu d’installer côte à côte deux accessoires en combinant par exemple un hamac et un siège de maintien.

Remorque Croozer avec son hamac
Remorque Croozer avec son hamac
➳ Voir dans notre boutique

Quels accessoires ?

Hamac, coque ou siège de maintien

Vous ne pourrez pas faire l’impasse sur l’un de ces trois équipements si vous prévoyez une sortie avec un nourrisson à bord.
Mais lequel choisir ?
Souple, le hamac absorbe efficacement chocs et vibrations.
Le top du confort !
La coque avec son système de fixation quasi universel s’apparente davantage à un siège auto.
Le siège de maintien, lui, se destine aux enfants déjà capables de se maintenir assis. Il se présente sous la forme d’un réducteur de siège et d’un appui-tête.
Plus d’infos sur les sièges bébé pour remorque par ici.

Le casque

Comme indiqué plus haut, l’utilisation d’une remorque ne soustrait pas à l’obligation de porter un casque désormais en vigueur pour les enfants de moins de 12 ans.
L’investissement est donc incontournable si vous envisagez des sorties à vélo et c’est tant mieux.
Ils sont rares, mais il existe sur le marché des modèles adaptés aux tout petits avec un tour de tête minimum de 44 cm.
Toutefois, tous les casques ne se valent pas en termes d’efficacité, de facilité d’utilisation ou de confort.
Vérifiez d’abord son homologation pour la pratique du vélo via la présence du marquage NF EN 1078 ou NF EN 1077 (vélo et ski).
Prêtez attention ensuite à la bonne tenue du casque sur la tête de votre petit.
Il doit englober correctement son crâne et rester fixe malgré ses mouvements.
Un dispositif de réglage à molette agissant sur la taille du tour de tête facilitera son ajustement.
Un protège-menton sera bienvenu pour limiter les frottements et réduire les risques de pincement lors de la fermeture du clip.
Côté ergonomie, ciblez un modèle spécifiquement conçu pour une utilisation en remorque ou siège bébé, comme le Abus Smiley. Sa particularité : l’arrière est plat pour que le petit porteur puisse s’adosser sans risquer le torticolis.

casque de vélo enfant abus

Casques vélo bébé
➳ Voir dans notre boutique

Coussin de cou

Un accessoire pour caler la nuque des tout-petits lorsqu’ils relâchent leur musculature, pendant la sieste en particulier.
Des modèles spécifiques, comme ceux produits par Hamax, se fixent directement au harnais de la remorque et ne risquent pas de glisser. Contrairement à certains appui-têtes, ils ne génèrent pas de problème de compatibilité avec le port d’un casque.

Chancelière ou nid d’ange

Utilisée en conditions hivernales dans les poussettes, la chancelière a toute sa place dans une remorque pour préserver votre bambin des effets du froid, du vent ou de l’humidité.
Plusieurs constructeurs proposent ce type de cocon douillet avec des attaches spécifiques pour leurs remorques.

Comment organiser ses sorties ?

Pour une première avec un tout petit, privilégiez un itinéraire court, sans relief prononcé, sur un revêtement goudronné, si possible à l’écart de la circulation.
Tout autant que votre rejeton, vous aurez à vous familiariser avec votre nouveau carrosse.
Apprenez à limiter les à-coups de pédalage, les virages trop brutaux ou tout autre manœuvre qui pourrait nuire à son confort dans l’habitacle. Restez attentif à son comportement et ménagez des pauses dès que les besoins l’exigent.
Une fois qu’il aura adopté ce nouveau moyen de locomotion, et vous aussi par la même occasion, rien ne s’opposera à des virées plus longues en marquant toujours des arrêts réguliers.
Si votre remorque est équipée d’une suspension, vous pourrez vous laisser tenter par des pistes carrossables.
Attendez toutefois que votre petit soit capable de maintenir une position assise consolidée avant de vous aventurer sur des chemins plus cahoteux.

maman en balade à vélo avec sa remorque

⟼⟼⟼⟼⟼⟼⟼
Les Petits Baroudeurs, c’est aussi une boutique, où nous testons avec nos enfants tous les produits que nous dénichons avec amour et attention pour vous faciliter l’aventure en famille !
➳➳➳ Je vais voir la boutique Q

Hey, si on équipait vos petits baroudeurs ?

Chez les Petits Baroudeurs, nous dénichons avec soin et amour les produits utiles à vos aventures en famille. Nous les testons avec nos Oursons, les cousins, les amis de nos loupiots – quand nos enfants sont trop grands pour tester eux même. Et nous ne sélectionnons que les meilleurs produits pour vous les proposer.

Voici donc la sélection de notre boutique pour les aventures cyclo en famille :

remorque vélo enfant thule
Remorques vélo bébé
➳Je découvre
casque de vélo enfant abus
Casques vélo bébé
➳Je découvre
gilet de visibilité vélo enfant
Gilets de sécurité enfant
➳Je découvre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here