Sur la route du désert de Las Bardenas Reales - Les Petits Baroudeurs
Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Bottes de pluie Bottes de neige Sandales d'eau et de randonnée
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade Masque anti-covid enfant
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
Sur la route du désert de Las Bardenas Reales

Astrovan family, c’est le petit surnom d’une famille baroudeuse qui voyage sur les routes de France et d’Europe à bord de leur van California. Toujours à l’affût de spots sauvages en pleine nature, cette fois-ci, ils nous font découvrir le désert de Las Bardenas Reales, le plus grand désert d’Espagne et d’Europe, aux paysages atypiques et désertiques.

2 jours dans le désert des Bardenas

Jour 1 : dépaysement garanti

Nous voilà parti sur les routes d’Espagne en direction du plus grand désert d’Europe : le Parc National de Las Bardenas Reales, situé dans le Nord de l’Espagne.

La Blanca Baja

Après s’être arrêté au Centre d’Information pour avoir une idée plus précise de ce désert, nous voilà partis sur les chemins de terre aride de la Blanca Baja.

La Blanca Baja dans le désert de Las Bardenas Reales
La Blanca Baja dans le désert de Las Bardenas Reales

À peine quelques dizaines de mètres, nous voilà déjà dépaysés… Vous avez déjà vu un film western ? Et bien, c’est comme si nous y étions !

Première pause repas : nous mangeons à l’intérieur du van, près de la route, car le parc est protégé. Hugo et nous, découvrons cet environnement aride, la terre craquelée.

Blanca Baja dans le désert de Las Bardenas Reales
Chemins de terres arides de la Blanca Baja

Cabana de Zapata

On continue notre chemin, on en prend toujours plein les yeux. On arrive sur un point de vue, près de la Cabana de Zapata. C’est incroyable !

Cabana de Zapata : désert de Las Bardenas Reales
Cabana de Zapata

On reprend la route, Hugo monte sur les genoux de Marie pour profiter pleinement de la vue pendant la route (rassurez-vous, c’est un chemin qui n’est pas très fréquenté, où la vitesse est de 10 km/h !)

Castil de Tierra

Puis, on arrive près de Castil de Tierra, la Cheminée de Fée, qui est l’emblème du désert des Bardenas. On est toujours émerveillé, on profite de l’endroit pour se balader autour et en prendre plein les yeux.

Castil de Tierra : désert de Las Bardenas Reales
Castil de Tierra

La première journée prend fin, le parc ferme 1h avant le coucher du soleil. Il est temps pour nous de sortir, car il est interdit de dormir dans le parc. On s’éloigne de quelques kilomètres et on trouve un endroit idéal pour passer la nuit dans le van.

vanlife : désert de Las Bardenas Reales
Dormir en van à quelques km du désert de Las Bardenas Reales

Jour 2 : visite du Parc par le Sud

Le lendemain, nous avions prévu de partir très tôt pour profiter d’un lever de soleil dans le désert, mais nous avions oublié de mettre notre réveil… !!

Arrivée par le Sud, par la Plana de la Negra

Pour ce deuxième jour, nous arrivons dans le parc par le Sud, par la Plana de la Negra. Le décor change ici, la végétation basse est plus importante, la terre est plus sombre. On croise sur la route, des troupeaux de brebis. Le métier de berger est ancestral dans ce désert et seuls quelques privilégiés continuent de travailler ici.

Randonnée de La Pena Del Fraile

Il nous a été conseillé de faire une randonnée, accessible avec Hugo en portage : La Pena Del Fraile.

Nous y voilà ! On s’équipe : Sac à dos, crème solaire, chapeau, lunettes de soleil, beaucoup d’eau et on monte, avec Hugo sur le dos. La montée n’est pas longue, mais elle est raide ! On remarque que les randonnées semblent moins bien balisées qu’en France, mais on trouve assez facilement notre chemin. La vue s’ouvre petit à petit sur la Plana Negra, c’est dingue !

désert de Las Bardenas Reales
Désert de Las Bardenas Reales

Hugo s’endort sur la montée, il semble comme bercé par nos pas et l’air frais. En haut de la Pena Del Fraile, nous arrivons sur une plateforme naturelle, avec une vue à 360°, qui nous offre un panorama exceptionnel. Nous en profitons pour reprendre des forces et casser la croûte et surtout boire un peu d’eau !

Randonnée de La Pena Del Fraile
Randonnée de La Pena Del Fraile

Pour la descente, Hugo souhaite marcher. Alors nous amorçons la descente tranquillement, à son rythme. Là, on se dit qu’on est content d’avoir investi dans de bonnes chaussures pour lui !! Certains endroits sont un peu plus dangereux et à ce moment nous le prenons sur notre dos.

Ça y est, nous arrivons au van, après plus d’une heure de descente. Fiers de voir que Hugo a autant marché !

hdr

Nuit dans un petit coin sauvage

Nous prenons la route pour repartir du désert avec des souvenirs pleins la tête ! Pour cette dernière nuit, nous avons trouvé un petit coin sauvage, en bordure extérieure du Parc National, avec une vue sur le désert et de l’autre côté un coucher de soleil !

Comme nous sommes arrivés en milieu d’après-midi ici, nous en avons profité pour prendre une petite douche (grâce à notre douche solaire, et en utilisant uniquement des produits biodégradables), et pour Hugo, après une petite sieste, nous en avons profité pour faire des activités plus calmes comme du coloriage ou de la pâte à modeler pour terminer la journée.

Vanlife : désert de Las Bardenas Reales
Vanlife : désert de Las Bardenas Reales

Direction le Sud de l’Espagne

Le lendemain, nous avons repris la route pour continuer nos aventures vers le Sud de l’Espagne… Mais le désert des Bardenas Reales reste un souvenir incroyable, où nous avons l’impression d’être au Far-West ! Pour les plus téméraires, il est également possible de profiter de ces routes en VTT !

Le conseil en plus

L’automne est la saison idéale pour venir, car le soleil et la chaleur sont toujours présents, et la saison touristique est terminée. Ce qui nous a permis d’en profiter pleinement !

Le matériel indispensable pour partir dans le désert (pour les enfants, mais aussi pour les adultes !) :

  • De bonnes chaussures (Hugo est équipé avec les Keen Chandler)
  • Une protection solaire adaptée (Casquette Hello Hossy, Lunettes de soleil Cébé, crème solaire minérale)
  • Une gourde isotherme
Castil de Tierra : désert de Las Bardenas Reales
Castil de Tierra

HEY, SI ON ÉQUIPAIT VOS PETITS BAROUDEURS ?

Chez les Petits Baroudeurs, nous dénichons avec soin et amour les produits utiles à vos aventures en famille. Nous les testons avec nos Oursons, les cousins, les amis de nos loupiots – quand nos enfants sont trop grands pour tester eux même. Et nous ne sélectionnons que les meilleurs produits pour vous les proposer.

Voici donc la sélection de notre boutique pour découvrir le désert de Las Bardenas Reales :

Chaussures de randonnée
➳Je découvre
Casquette enfant
➳Je découvre
gourde isotherme
Gourdes
➳Je découvre

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis