La Dolce via en famille à vélo - Les Petits Baroudeurs
Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade Masque anti-covid enfant
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
La Dolce via en famille à vélo

On ne vous présente plus la famille Maes, nos Ambassadeurs de longues dates… Leur passion ? Partir à l’aventure ou à l’autre bout du monde avec leurs marmots ! Cette fois-ci, direction la Dolce Via en famille ! Partez à vélo à la découverte des paysages préservés et des grands espaces naturels de l’Ardèche.

Après une première expérience à vélo sur la vélofrancette, nous avons retenté l’expérience du circuit itinérant à vélo, en Ardèche cette fois-ci, sur la Dolce Via. Nous avons effectué cet itinéraire à 5, avec Olivia 11 ans, Timothée 10 ans et Agatha 4 ans.

Dolce Via en famille
Pause photo sur un pont entre Saint-Martin-de-Valamas et Saint-Agrève

Choix de la période 

Nous voulions notre séjour très flexible, et pouvoir adapter notre départ en fonction de la météo (notre première expérience ayant été trèèès pluvieuse). Mais nous voulions aussi profiter des baignades… Donc nous nous sommes orientés vers la période autour du 15 août et avons attendu la fenêtre de beau temps !

La période après le 15 août est réputée moins chargée selon les campings contactés (possibilité de réserver le jour même). Cela s’est confirmé sur place : nous avions réservé le camping du 1er jour. Nous avons eu de la place avant le 15 août, mais sur des emplacements non ombragés.

Après le 15 août, nous n’avons rencontré aucune difficulté de réservation le jour-même pour des emplacements agréables.

Dolce Via en famille
Vue sur l’Eyrieux

Choix de l’itinéraire 

Notre choix s’est porté sur la Dolce Via qui a l’avantage de présenter des étapes courtes et largement accessibles à des enfants de 7/10 ans. L’itinéraire est uniquement composé de voies vertes, critère très important pour nous, et promettait d’offrir de jolis paysages de verdure, en bord de rivière : l’Eyrieux.

Enfin, directement sur l’itinéraire ou à proximité immédiate, plusieurs activités sont présentes (randonnées, accrobranche, baignade, visite de villages, piscine etc…) ainsi que des campings.

Dolce Via en famille
Le plaisir de pouvoir se détendre en bord de rivière après nos étapes !

Jour 1 – Mardi 11 août – Lamastre -> Le Cheylard

20km, 275 D+ et 190 D-, vitesse moyenne 11km/h

Nous souhaitions prendre le Mastrou ➳Je découvre, un joli train à vapeur au départ de Tournon jusqu’à Lamastre. Il permet d’observer les gorges du Doux, mais le caractère non flexible des billets (non échangeables, non remboursables) et la nécessité de réserver longtemps en avance pour les vélos nous a dissuadé de réserver.

Nous avons donc décidé de partir de Lamastre après avoir garé la voiture. Le premier tronçon est sympathique et nous met dans l’ambiance, tantôt ombragé, tantôt au soleil. Mais il faudra être encore un peu patient pour découvrir l’Eyrieux.

Dolce Via en famille
De la verdure, et encore de la verdure !

Nous faisons des pauses au gré des Géocaches ➳Je découvre, car l’itinéraire de la Dolce Via en est truffé, pour le plus grand bonheur de nos petits géocacheurs.

Dolce Via en famille
Ouverture d’une Geocache dénichée sur la Dolce Via

Nous voilà vite arrivés au Cheylard, où nous installons la tente au camping du Cheylard, situé sur la Dolce Via et en bord de l’Eyrieux. Peu de terrains sont ombragés, et les énormes chaleurs nous conduisent à vite aller nous rafraîchir au bord de la rivière où on trouve une petite plage aménagée. Ce n’est pas le bord de rivière que l’on a préféré, mais il fait office de rafraîchissement et de divertissement pour les enfants !

Jour 2 – Mercredi 12 août – Le Cheylard

Nous décidons d’aller visiter le Cheylard, son marché et le château de la Chèze ➳Je découvre qui surplombe le village du Cheylard. Depuis le camping à vélo, le centre-ville (par la route) n’est pas loin.

Dolce Via en famille
Le joli château de la  Chèze surplombant le Cheylard

L’après-midi, une visite de l’Arche des Métiers ➳Je découvre, petit musée sur les activités et la géographie locale nous permet d’en apprendre plus sur les industries historiques de la région. On finit par un escape game privé dans le musée.

Dans les environs du Cheylard : la base nautique Eyrium (fermée en raison du Covid) est non loin du camping à vélo.

Pratique : on trouve au camping un dépôt de bain, un snack/bar et des pizzas à emporter le soir.

Jour 3 – Jeudi 13 août –  Le Cheylard -> Saint-Martin-de-Valamas

10km, 130 D+, 20m D-, vitesse moyenne 11km/h

Après une petite mésaventure sur un des vélos, nécessitant réparation dans un magasin local à proximité du camping, nous prenons la direction de Saint-Martin-de-Valamas. La pente montante est légère et le tronçon toujours aussi agréable, partiellement ombragé, et le long de l’Eyrieux.

Dolce Via en famille
Tronçon entre le Cheylard et Saint-Martin-De-Valamas

Nous arrivons au camping de Saint-Martin-De-Valamas, joli coup de cœur, avec un accès à la rivière, dans un cadre très naturel, et un emplacement partiellement ombragé. Après une découverte du village, direction la rivière pour se rafraîchir !

La baignade est très adaptée pour les jeunes enfants, mais également pour les plus grands pouvant donner libre cours à leur imagination pour fabriquer des barrages de toutes sortes ou pour bouquiner.

Dolce Via en famille
Accès à la rivière au camping de Saint-Martin-de-Valamas

Jour 4 – Vendredi 14 août – Daint-Martin-de-Valamas

On laisse les vélos pour une journée, pour randonner jusqu’au Château de Rochebonne ➳Je découvre (14km, 600 D+ et 600m D-). L’ascension se fait sous le soleil et nous permet d’avoir une jolie vue sur le village de Saint-Martin-de-Valamas et sur la vallée.

Dolce Via en famille
Vue sur Saint-Martin-De-Valamas depuis les hauteurs

Heureusement que des Geocaches agrémentent le parcours et nous donnent l’occasion de faire des pauses. Nous sommes quasiment seuls sur cet itinéraire et à mesure que l’on se rapproche des ruines, nous comprenons que la vue vaut bien l’effort que l’on est en train de fournir ! Agatha tient bon jusqu’en haut, mais le porte-bébé nous sera utile pour la resdescente.

Dolce Via en famille
Montée aux ruines du Château de Rochebonne, perché sur son éperon rocheux

Une fois arrivés au sommet, nous sommes, en effet, récompensés par une magnifique vue sur la vallée, et nous pique-niquons dans les ruines du château perché en bord de roche, à moitié dans le vide.

Dolce Via en famille
Pic-nic dans les ruines du Château de Rochebonne avec vue sur la vallée

De retour au camping, on se détend en bord de rivière ! 

Dolce Via en famille
Rivière au pied du camping de Saint-Martin-De-Valamas

Jour 5 – Samedi 15 août – Saint-Martin-de-Valamas -> Saint-Agreve -> Saint-Martin-de-Valamas

Aller : 17,5km, 550m D+, vitesse moyenne 8,5km/h et Retour : 17,5km, 550mD-, vitesse moyenne 18km/h

Nous apprécions tellement le cadre de ce camping et de l’accès à la rivière qui jouit d’une grande tranquillité que nous décidons d’y rester, une nuit, supplémentaire et de monter à vélo à Saint-Agrève, étape qu’à l’origine nous avions écarté en raison du dénivelé trop important. 

Nous nous lançons donc sur ce tronçon, mais sans nos sacoches laissées au camping, et nous nous sentons légers ! Enfin presque, parce que quand même, ça monte doucement, mais sûrement !

Dolce Via en famille
Pause photo de la Vallée

Le parcours continue à longer l’Eyrieux, mais ce sont principalement les jolis ponts et tunnels qui font l’’intérêt de ce tronçon que nous apprécions particulièrement !  

Après une pause déjeuner à Saint-Agrève, nous rebroussons chemin, et retournons à notre camping profiter de la rivière. 

Pratique : au camping de Saint-Martin, on bénéficie d’un dépôt de pain, et de camions de food-truck certains soirs. Un restaurant se trouve à proximité à pied.

Jour 6 – Dimanche 16 août – Saint-Martin-de-Valamas -> Les Ollieres-sur-Eyrieux (35km)

C’est la plus longue étape, mais qui passe très bien étant donné la pente descendante. Le tronçon est moins isolé et il tangente davantage des habitations et de la ville. C’est peut-être celui que l’on apprécie moins. Mais il offre de très jolies vues sur l’Eyrieux sur la fin.

Dolce Via en famille
Vue sur l’Eyrieux entre Le Cheylard et les Ollières-sur-Eyrieux

Nous sommes bien contents d’arriver et de découvrir notre camping le Mas de Champel aux Ollières sur Eyrieux, en bordure de rivière encore, avec une jolie piscine et un coin pour les jeunes enfants très ludique, et une aire de jeux. Les enfants adoptent le camping et particulièrement la piscine !

Dolce Via en famille
Camping le Mas de Champel

Dans ce camping, on retrouve une des familles avec qui on avait sympathisé et logé une nuit dans le même camping. Les enfants sont ravis. Nous, nous avons l’impression de connaître tout le monde, comme si on était chez nous.

Les discussions se font très facilement sur la voie verte. Les familles comparent les matériels, demandent des informations, donnent les bons plans de l’étape d’après. On papote, on se quitte et parfois, on se retrouve 1 ou 2 jours plus tard ! C’est le côté très convivial de la Dolce Via !

Jour 7 – Lundi 17 août – Les Ollieres-sur-Eyrieux

C’est parti à vélo pour rejoindre le parc aventure AQUAROCK ➳Je découvre situé sur la Dolce via, à proximité du camping. Un beau parc aventure à mi-chemin entre l’acrobranche et la via-ferrata !  Il y a même 2 parcours très sympas dès 4 ans (et plus d’un mètre), pour que toute la famille en profite. Facile d’y passer la demi-journée !

Nous profitons encore un peu des jolies vues sur l’Eyrieux situées entre le parc et notre camping et puis nous rentrons au camping, car tout le monde est bien fatigué ! Ce sera piscine pour les uns, lecture ou jeux pour les autres.

Dolce Via en famille
Pause lecture

Pour le programme du lendemain, nous hésitons ! Poursuivre jusqu’à Charmes-Sur-Rhône ou rentrer ? Les enfants votent pour rentrer. Il faut dire qu’on a emménagé 10 jours auparavant dans une nouvelle maison et qu’ils ont hâte d’en profiter. Du côté des parents, nous ne sommes pas convaincus de l’intérêt de cette dernière portion, alors les enfants, majoritaires, l’emportent !

Pratique – Camping des Ollières : dépôt de pain, un peu d’épicerie sur place, un restaurant correct, et possibilité de snack le midi (sur réservation au moment de notre passage).

Dolce Via en famille
Les vacances à vélo, c’est déjà fini !

Notre équipement  

Équipement de bivouac :

  • Une tente Nigor Wicki up 5 personnes,
  • Des duvets (température confort 15°),
  • Matelas Thermarest Prolite (taille 119cm pour Agatha 4 ans et tailles 168cm et 183cm pour les autres),
  • Une lanterne LUCI,
  • Des lampes frontales PETZL,
  • Des sièges et une table HELINOX ultra-légers et ultra-compacts.
Dolce Via en famille
Bivouac

Équipement de vélo :

  • Un VTC pour Mélia,
  • Un VTT pour Loïc avec des pneus de VTC,
  • Des VTT pour les aînés,
  • Et un vélo enfant pour Agatha remorqué par la barre de remorquage Follow-Me.
  • Pour le portage : une remorque BOB YAK et son sac, et des sacoches Ortlieb. 

Répartition des charges et équipements : la tente, les duvets, les matelas et les sièges/table dans la remorque.

Le reste de l’équipement dans les sacoches : 2 en taille 12,5l pour chacun des aînés, 2 en taille 20l, 2 en taille 12,5l et 1 en taille 30l sur le porte-bagage pour le papa. Avec cela, nous avions largement de la place pour stocker nos affaires, de la nourriture, et un peu de livres/jouets.

Dolce Via en famille
Dolce Via en famille

Équipement de randonnée :

Un porte-bébé, des sandales de randonnée aquatique et chaussures de marches, lunettes de soleil, buffs.

Dolce Via en famille
Dolce Via en famille

Cet article relate une itinérance à vélo sur la Dolce Via en famille. Il fait partie du programme Ambassadeurs où nous invitons des familles baroudeuses à partager leurs expériences avec la communauté des Petits Baroudeurs.

HEY, SI ON ÉQUIPAIT VOS PETITS BAROUDEURS ?

Chez les Petits Baroudeurs, nous dénichons avec soin et amour les produits utiles à vos aventures en famille. Nous les testons avec nos Oursons, les cousins, les amis de nos loupiots – quand nos enfants sont trop grands pour tester eux même. Et nous ne sélectionnons que les meilleurs produits pour vous les proposer.

Voici donc la sélection de notre boutique pour une itinérance à vélo sur la Dolce Via en famille :

Vélo enfant
➳Je découvre
Sac de couchage enfant
➳Je découvre
Lunettes de soleil enfant
➳Je découvre

CET ARTICLE SUR LA DOLCE VIA VOUS A PLU ? ÉPINGLEZ-LE SUR PINTEREST !

La famille Maes

La famille Maes

Normands d’adoption, nous sommes Mélia et Loïc, les parents d’Olivia 9 ans, Timothée 8 ans et Agatha 1 an et demi.
Nous sommes passionnés de voyages depuis toujours. Par contre, nous ne sommes pas nés baroudeurs !! Nous le sommes vraiment devenus à la naissance de nos enfants, mini-baroudeurs malgré eux.
Nous adorons les randonnées, les paysages à couper le souffle et la nature. Partir à l’aventure ou à l’autre bout du monde ne nous fait pas peur, à condition d’être très bien équipés et super organisés !

Plus d'articles de La famille Maes

Pour encore plus d'aventures !

Micro-aventures en famille

La famille Maes

Activités nature à faire en famille en Normandie, autour de Dieppe

La famille Maës fait partie de nos pionniers dans notre tribu d'Ambassadeurs. Passionnés de voyage et de montagne, ils aiment...

Autour du monde

La famille Maes

Guadeloupe en famille

La famille Maës, famille ambassadrice de la première heure, vous invite pour une destination de rêve : la Guadeloupe. Partez...

Micro-aventures en famille

La famille Maes

La Vélo Francette, bicyclette en famille sur les bords de la Mayenne de Laval à Angers

La tribu des 5 "Maes" aime découvrir l'exploration familiale en expérimentant l'itinérance ou la balade, à leur rythme. Le bivouac...

3 Commentaires
  • Boccard

    Bonjour,

    Nous sommes sur le point de partir en famille et en vélo.

    Petit question concernant votre voyage en Ardèche.
    Vous avez garé votre voiture au départ. Comment y est vous revenu ?

    Bien à vous.
    Aymeric

  • Machon

    Bonjour,

    j’ai beaucoup apprécié la lecture de votre vélo trip sur la via dolce. j’ai une question, comment avez-vous fait le retour vers Lamastre?

    merci par avance.

    Vincent.

  • MAES

    Bonjour,
    Pour récupérer la voiture, mon mari s’est chargé de faire avec son vélo non chargé les 30km qui séparent les Ollieres de Lamastre (avec de la pente). Puis il est revenu avec notre voiture et porte-vélo pour nous récupérer au camping. Sinon une course en taxi aurait coûté approximativement 60€.

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis