Vous inspirer, vous conseiller, vous équiper Livraison offerte dès 75€ d'achats
Vêtements
Vêtements de randonnée enfant Polaires et doudounes
Vêtements imperméables Vêtements du quotidien
Accessoires Maillot de bain et anti-UV Vêtements anti-insectes
Vêtements de pluie A découvrir
Chaussures
Chaussures de randonnée Je découvre
Equipement
Lunettes de soleil enfant Protection anti-insectes enfant
Sac à dos d'école Hygiène et premiers soins Puériculture nomade
Cartables ergonomiques Je découvre
Portage
Porte-bébé de randonnée
Veste de portage
Accessoires de portage
Activités
Randonnée Camping et bivouac Repas et pique-nique Escalade enfant
Equipement ski enfant En Voyage Plage et eau Glisse urbaine
Cyclo Jeux Lecture
Randos d'automne Nos idées
Marques
Raquettes à neige et pulka avec enfants au refuge du Saut dans la Vanoise

Céline et Pierre, nos ambassadeurs amoureux de la randonnée avec pulka, nous embarquent à nouveau en raquettes suivi de leur mini-trekkeur. Après une micro-aventure dans la vallée de la Clarée, on les suit cette fois sur les sentiers enneigés du parc de la Vanoise pour passer une nuit au refuge du Saut ! À vos Raquettes et votre pulka, pour une expédition hivernale avec vos enfants…

Les aventuriers pour cette randonnée hivernale

Céline et Pierre, les parents passionnés de montagne. Nous avons déjà fait connaissance sur le blog « Les Petits Baroudeurs » lors de notre première sortie hivernale avec mini-trekkeur en pulka. Après quelques réglages, nous voici donc de nouveau sur les sentiers enneigés pour faire connaître à mon frère et son fils âgé de 7 ans, les joies de la randonnée hivernale en raquettes à neige avec nuit en refuge (non gardé). Mini-trekkeur, âgé de 4 ans, est bien-sûr toujours des nôtres… Direction Méribel en Savoie !

Raquettes pulka enfant
Raquettes chaussées, pulka parée, c’est parti !!

Itinéraire vers le refuge du Saut

Départ depuis le parking du lac de Tueda (réserve naturelle) situé à Méribel Mottaret en Savoie. Parcours en aller-retour sur 2 jours entre le lac de Tueda et le refuge du Saut. L’ensemble du parcours se fait sur sentier balisé, mais avec possibilité de s’écarter du chemin pour marcher dans la poudreuse une fois dans la Vallon du Fruit.

  • Dénivelé : 450 mètres.
  • Distance jusqu’au refuge : 6 km
  • Durée aller : 4 heures
  • Durée retour : 3 heures.

Départ depuis le Lac de Tueda

Depuis le Lac de Tueda, emprunter le sentier qui se dirige vers le fond de vallon avant de prendre la montée vers la gauche en direction du refuge du Saut. La première moitié de la randonnée est la plus difficile, tout en montée jusqu’à l’arrivée sur un vaste plateau situé dans le Vallon du Fruit. On suit alors la rivière « Doron » jusqu’au refuge du Saut, avec une pause pique-nique vivement conseillée au niveau de deux cabanes délaissées l’hiver au milieu du plateau : ambiance sauvage et paysage exceptionnel.

Une nuit au refuge du Saut

Puis, une ultime montée en fin de parcours permet de découvrir le refuge. Celui d’été est fermé, celui d’hiver est ouvert mais non gardé. Il faut donc prévoir d’arriver tôt (1 à 2h avant la tombée de la nuit) pour déneiger l’entrée, faire du feu et le plein d’eau…

Le retour en longeant le « Doron »

Après une bonne nuit (ou pas) dans le refuge, le retour se fait par le même chemin où presque. Cependant, je conseille de prendre la variante qui longe le « Doron » sur la rive droite jusqu’au petit pont de bois permettant de le traverser et rejoindre le sentier initial.

Raquettes pulka enfant
Seuls face à la montagne…

Nos coups de cœur de cette randonnée familiale :

  • Le lac de Tueda, un endroit préservé à proximité de la station, idéal pour des balades avec jeunes enfants
  • Le caractère sauvage et isolé du Vallon du Fruit, pourtant à quelques kilomètres seulement du domaine skiable des 3 Vallées,
  • Le pique-nique au milieu du vallon devant une petite cabane en bois et les glissades sur son toit enneigé, 
  • La découverte du refuge du Saut après un ultime effort, toujours un moment magique,
  • La séance « remplissage des bouteilles » dans le torrent qui se termine par un chantier de terrassement et de construction d’un pont de neige. (penser à amener une pelle à neige)
  • Le diner à la bougie dans notre abri douillet en pleine nature,
  • La promenade sous la pleine lune et les étoiles, avec lancer de lanterne volante.

Ce que l’on a moins aimé au refuge du Saut :

  • L’arrivée un peu bruyante (mais amusante) d’autres colocataires à 2h du matin !

Récit de notre micro-aventure en famille

Les participants à l’aventure

Enchantés par notre précédente expérience de randonnée hivernale avec mini-trekkeur dans une pulka, nous décidons de partager cette nouvelle « micro-aventure » avec mon frère et son fils âgé de 7 ans, pour le plus grand plaisir de mini-trekkeur, ravi d’avoir un cousin copain d’aventure ! Nous voilà donc partis, 3 adultes et 2 enfants, l’un chargé d’un sac-à-dos bien fourni en nourriture, l’autre trainant une pulka et son jeune occupant de 15 kg, moi, plutôt légère mais en charge du reportage photos et le jeune cousin novice en raquettes à neige. Point commun de cette équipe de choc : sportifs et volontaires !

Un départ tout en montée

La première heure se fait tout en montée. Nous tentons une nouvelle stratégie de portage de la pulka en utilisant 2 harnais afin de pouvoir la tirer à 2 simultanément. Hélas, le sentier est trop étroit. Nous nous marchons régulièrement sur les pieds, ou plutôt sur les raquettes si bien que nous abandonnons vite cette idée. Mini-trekkeur, lui, est confortablement installé, même s’il se plaint de temps en temps des soubresauts de son carrosse. Son cousin semble apprécier l’expérience et suit notre cadence avec bravoure.

L’entrée du Vallon du Fruit

Nous atteignons l’entrée du Vallon du Fruit après 2 heures de marche. Le décor est magnifique. La rivière « Doron » serpente sur une grande étendue de neige presque immaculée, sur laquelle nous allons laisser nos empreintes et tracer notre propre chemin. Il faut bien-sûr rester prudent face à un environnement qui peut vite devenir hostile, mais en ne s’écartant pas du sentier, il y a peu de risque de se faire surprendre par une avalanche.

Raquettes pulka enfant
On ferait pas une petite pause pique-nique par hasard ?

Arrivée au refuge

La pause pique-nique est bien méritée pour tous, près d’une cabane délaissée pour l’hiver, qui nous offre un minimum de confort. Les enfants eux, vont adorer faire des glissades sur le toit et des grands trous dans la neige pour se cacher. Il reste environ 1 heure de marche pour atteindre le refuge du Saut, qui, a notre grande surprise, est pris d’assaut. Nous y étions toujours seuls les fois précédentes mais il semble que le bouche à oreilles ait fait son effet… 12 occupants pour 8 lits, il va falloir se serrer.

Finalement, nos colocataires membres du ski club local, trouvent quelques places dans le refuge d’été et nous dormons chacun sur une couchette, sauf mini-trekkeur et moi qui partageons la nôtre. L’intérêt de ne pas être seuls dans un refuge non gardé, c’est que, si vous n’arrivez pas premiers, vous n’avez pas à pelleter pour déneiger l’accès, ni à préparer le feu, déjà opérationnel à notre arrivée.

Une soirée en refuge

Il ne reste plus qu’à aller faire le plein d’eau à la rivière située 30 mètres plus loin. Nous embarquons 4 à 5 bouteilles et une pelle, et l’excursion devient vite un prétexte à toute sorte de jeux avec notamment la construction d’un pont de neige permettant à chacun d’approcher la rivière sans risque. Le soleil finit par se cacher, le froid nous saisit et nous rentrons dans la cabane profiter de la chaleur et d’un bon repas. Nous nous offrons une ultime promenade sous la lune avant le coucher, et profitons d’une météo clémente pour envoyer notre lanterne volante dans le ciel, sous le regard émerveillé des enfants.

Les enfants dormiront à poings fermés alors que nous sommes régulièrement réveillés par les ronflements ou l’arrivée d’autres randonneurs au beau milieu de la nuit. Les randonnées nocturnes en montagne ont de plus en plus le vent en poupe ! Le lendemain, nous redescendons par le même itinéraire, en optant pour une légère variante sur la rive droite du « Doron ». Les enfants sont ravis. Seul bémol pour notre jeune champion à raquettes : les toilettes à l’extérieur au milieu de la neige, ce n’est vraiment pas pratique.

Infos pratiques pour une rando hivernale en famille

Une randonnée hivernale de plusieurs heures ou plusieurs jours avec nuit dans un refuge non gardé ne s’improvise pas. C’est donc pour cela, qu’il faut s’assurer que les conditions climatiques soient bonnes, que l’itinéraire ne présente pas de danger, assurer un minimum de confort à tous et être prêt à faire demi-tour si l’objectif parait trop ambitieux.

À partir de quel âge peut-on partir en randonnée raquette et pulka ?

  • La pulka peut être utilisée dès le plus jeune âge en promenade mais pour une micro-aventure de 2 jours, il faut attendre que l’enfant soit assez robuste, qu’il apprécie d’être immergé dans un environnement enneigé et qu’il puisse comprendre et se faire comprendre (autour de 4 ans).
  • Les raquettes à neige peuvent être utilisées à partir de 5 ans sur de courtes distances. Pour de plus longues distances, mieux vaut attendre les 7 ans de l’enfant, lorsque celui-ci est plus endurant, car marcher avec des raquettes à neige est beaucoup plus fatigant qu’à pied.
Raquettes pulka enfant
Randonnée raquettes

Les points importants pour une randonnée réussie

  • Prendre son temps. Randonner en hiver avec des enfants nécessite de doubler les temps de marche officiels,
  • Préparer les enfants à l’aventure plusieurs jours à l’avance en les impliquant dans le choix du matériel, le remplissage des sac-à-dos et la réalisation du pique-nique,
  • Autoriser un jouet par enfant si possible en lien avec l’aventure (pelle à neige, jumelles…),
  • Ne pas oublier doudou, qui adore l’aventure et qui est parfois le seul à pouvoir réconforter,
  • Improviser une chasse aux trésors tout au long du parcours en semant des pièces en chocolat ou des bonbons,
  • Prévoir des pauses (mais pas trop) pour s’amuser avec la neige (bataille, bonhomme de neige, igloo, pont de neige…),
  • Prévoir une longue pause pique-nique. Généralement, les enfants adorent,
  • Jouer aux aventuriers en faisant sa propre trace dans la poudreuse, en optant pour de légères variantes un peu plus sauvages, en traversant des rivières…
  • Emporter des livres (sur la nature et les animaux) pour veiller devant le feu du refuge,
  • Impliquer les enfants dans la réalisation du repas, la préparation du feu, la vaisselle… tout devient prétexte à s’amuser,
  • Emporter une lanterne volante à envoyer dans le ciel une fois la nuit tombée, succès garanti.

Hébergement 

Une nuit en famille au refuge du Saut en Vanoise

Refuge non gardé durant l’hiver sans eau ni électricité, pas de réseau téléphonique. Dortoir de 8 couchages à l’étage et cuisine équipée d’un poêle, d’une table et de 8 chaises au rez-de-chaussée. À disposition : bois, hache, scie, pelle à neige, couverts, verres et casseroles, couvertures, oreillers.
Prix : 10€/personne (à déposer dans une urne). Toilettes sèches à l’extérieur.

Raquettes pulka enfant
Une nuit au beau milieu des montagnes !

Équipement

Quel équipement pour une sortie raquettes à neige avec enfant ?

  • Équipement de randonnée hivernale habituel en n’oubliant pas les lunettes de soleil et la crème solaire, un buff et un bonnet pour protéger la tête ainsi que des habits secs à enfiler en arrivant au refuge,
  • Il existe des raquettes à neige spécialement conçues pour les enfants (en vente ou à la location), plus légères et plus faciles à chausser,
  • Certaines pulkas, spécialement conçues pour porter des enfants, sont équipées de tous les éléments de confort (dossier, couverture, vitre de protection, skis directionnels …). Mais qu’il vous faudra « customiser » si vous optez comme nous pour une pulka destinée initialement à ne transporter que du matériel,
  • Prévoir l’équipement nécessaire à la réalisation rapide d’une bouillote (réchaud, popotte et gourde inox) : très efficace au fond d’une chancelière dans la pulka,
  • Une pelle à neige
  • Pour la nuit, un drap-sac (couvertures à disposition), un livre et le doudou pour les plus jeunes !

Blog : Je découvre

Facebook : @GlobeTrekkeuse

Instagram : @globetrekkeuse_blog

Cet article relate une randonnée hivernale en famille. Il fait partie du programme Ambassadeurs où nous invitons des familles baroudeuses à partager leurs expériences avec la communauté des Petits Baroudeurs.

HEY, SI ON ÉQUIPAIT VOS PETITS BAROUDEURS ?

Chez les Petits Baroudeurs, nous dénichons avec soin et amour les produits utiles à vos aventures en famille. Nous les testons avec nos Oursons, les cousins, les amis de nos loupiots – quand nos enfants sont trop grands pour tester eux même. Et nous ne sélectionnons que les meilleurs produits pour vous les proposer.

Voici donc la sélection de notre boutique pour une randonnée raquette pulka avec enfant :

lunettes de soleil
Lunettes de soleil enfant
➳Je découvre
Raquettes à neige
➳Je découvre
Doudoune
➳Je découvre

globetrekkeuse

globetrekkeuse

Maman passionnée de voyages, papa de montagne, tous deux adeptes de l’itinérance à pieds, à vélo, à ski ou en van aménagé, toujours au plus proche et dans le respect de la nature.
Mini-voyageur nous accompagne presque partout (le sommet du Mont-Blanc, ce fut sans lui ;-)) depuis 6 ans, que ce soit en voyage ou dans les refuges de montagne, et affiche bien plus de pays visités que d’années. Un Tour du Monde ?… oui, c’est prévu pour bientôt !

Plus d'articles de globetrekkeuse

Pour encore plus d'aventures !

Autour du monde

globetrekkeuse

Voyage en Guyane en famille : témoignage d'une famille partie vivre là-bas.

La famille des ambassadeurs Les Petits Baroudeurs est grande et se retrouve un peu partout dans le monde. Dans cet...

Micro-aventures en famille

globetrekkeuse

Randonnée hivernale : 3 jours en famille dans les Hautes-Alpes avec pulka enfant

La famille de Céline a rejoint la tribu des ambassadeurs en 2019.Elle nous conte sa première micro-aventure avec petit baroudeur...

Laissez un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre nom pour affichage sur le site et votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.

*Champs requis